Perte d’énergie et défauts d’isolation : comment y remédier ?

isolation

Une isolation appropriée de son habitat présente de nombreux avantages. Elle permet d’améliorer votre qualité de vie en conservant à la fois la chaleur en hiver, mais aussi la fraîcheur en été.

Votre consommation de chauffage et de climatisation sera ainsi réduite et vos factures diminueront d’autant. De plus, si vous souhaitez vendre votre logement, il trouvera acquéreur plus aisément. Enfin vous contribuerez à lutter contre le réchauffement climatique puisqu’une bonne isolation freine les rejets de gaz à effets de serre.

1/ Choix d’une isolation des murs par l’extérieur ou l’intérieur

Les murs représentent 25% des déperditions de chaleurs, il est donc nécessaire de travailler à leur bonne isolation.

Le choix d’une isolation par l’extérieur est une solution qui garantit une performance thermique, et phonique, optimale. Elle dispose de nombreux avantages comme la fermeture de la majorité des ponts thermiques et peut être réalisée en complément d’un ravalement de façade. Mais son coût est prohibitif.

Une isolation par l’intérieur est plus facile à réaliser, plus économique mais tend à réduire la surface habitable.

2/ Le choix d’un sol aux nombreuses qualités isolantes

De la même façon, isoler son sol permet d’éviter les pertes de chaleur. Vous pouvez opter pour un panneau isolant sous le revêtement du sol. Certains matériaux sont aptes à garantir des fortes qualités thermiques, une conductivité accrue et une bonne résistance à l’humidité. La laine de roche représente un excellent choix. Le polystyrène est également un bon isolant thermique, facile à travailler. Vient ensuite le polyuréthane, excellent en matière thermique et acoustique.

La fibre de bois, en panneaux rigides et le verre cellulaire, bien qu’assez cher, restent un matériau de choix.

3/ Choix de l’isolation du toit

Plancher des combles, intérieur sous rampants ou extérieur, la perte de chaleur par le toit s’élève à 30% de la chaleur totale. Par conséquent, il faut y accorder une attention particulière.

Par l’intérieur, l’isolation peut se faire à l’aide de la pose de laine de verre sous le plancher des combles ou sous la charpente de la toiture. Il peut s’agir d’une isolation sous rampant en deux couches, pour des meilleures performances thermiques. Pour cela il faudra commencer par poser l’isolant entre les chevrons et ensuite une isolation perpendiculaire dans le cas d’une deuxième couche. L’isolation par l’extérieur reste plus coûteuse mais la hauteur sous-plafond est maintenue et la charpente reste apparente, pour un fini esthétique.

Découvrez nos solutions de rénovation d’habitat
2019-01-26T19:33:02+00:006,11,18|Rénovation|

Laisser un commentaire