Economies de chauffage : les gestes à adopter

économies de chauffage

De nombreux gestes permettent de réaliser des économies de chauffage électrique en hiver sans pour autant diminuer son confort de vie. Des gestes simples, tels que choisir une température adéquate, ne pas éteindre complètement les radiateurs… peuvent se montrer avantageux au quotidien. Le chauffage est un grand poste de dépenses des foyers français, mais quelques gestes permettent de diminuer la facture.

I – Choisir la bonne température

Nous n’avons aucun intérêt à surchauffer les pièces. Une température de 19-20 °C dans les pièces de vie la journée est suffisante pour son confort. Une chambre n’a pas besoin d’être chauffée autant, une température de 17 °C est optimale. En effet, les chambres n’ont aucun intérêt à être surchauffée. Cela s’explique simplement par l’utilisation de couettes et couvertures qui réchauffe suffisamment la température de notre corps.

Le mieux est de régler la température selon votre présence. Baisser les chauffages de quelques degrés pendant vos absences permet d’économiser jusqu’à 25 %.

II – Ne pas éteindre complètement ses radiateurs

Personne n’est d’accord sur le fait de savoir s’il est préférable de diminuer la température de son radiateur puis de l’augmenter à son retour ou d’éteindre complètement les radiateurs en son absence.

Selon plusieurs spécialistes d’associations spécialisées dans le domaine, il serait préférable d’éteindre les radiateurs pour des absences de 2-3 jours. Dans les autres cas, c’est-à-dire, la nuit ou pour des absences dans la journée, il est plus utile de juste baisser les radiateurs pour réaliser des économies.

Il ne faut pas baisser la température ambiante en dessous des 14 °C. Dans ce cas, le logement devient de nouveau très difficile à chauffer. Alors, le thermostat sera poussé au maximum ce qui va faire grimper la facture énergétique.

III – Isoler ses fenêtres

Installer du double vitrage chez soi permet de faire de réels gains énergétiques puisqu’ainsi les déperditions de chaleurs seront minimes. Cependant, quand nous avons des fenêtres « simple vitrage », poser un film plastique dessus permet également de réduire les déperditions.

Un bon geste à adopter est de fermer ses volets le soir ce qui réduit également les déperditions. Si le logement ne dispose pas de volets, il est préférable de se tourner vers l’acquisition de rideaux épais à chaque fenêtre.

D’ailleurs, il est inutile d’aérer inutilement une pièce déjà chauffée.

S’il y a trop de fuites aux fenêtres et que leur changement ne rentre pas dans votre budget, il est possible de refaire les joints en attendant d’entamer des travaux plus conséquents.

Quelle isolation choisir pour votre logement ?

IV – Coussin bas de porte

Installer un boudin pas de porte permet d’éviter que l’air froid de l’extérieur rentre dans le logement. Peu cher à l’achat, celui-ci peut se montrer un véritable allié dans la déperdition de la chaleur.

Ces petits gestes peu onéreux permettent d’augmenter son confort de vie pendant la période hivernale et de réduire sa consommation énergique de quelques euros non négligeables chaque mois.

Pour toujours plus d’économies de chauffage, découvrez les aides financières pour la rénovation et l’isolation de votre habitat.

Découvrez nos solutions
2017-12-08T12:48:19+00:0010,11,17|Aménagement|

Laisser un commentaire